mercredi 30 septembre 2009

2000 kilometres entre Barnaul et Ekaterinbourg.3 jours de route. 28/29/30 Septembre

Ekaterinbourg 190 kms. Moscou 2340 kms. St Petersbourg 3040.


Le 28 Septembre.
Rien de special a dire car sur la route pendant 8 heures. Et cette route, je l'ai faite a l'aller.
Pas d'autres routes malheureusement, meme pas des routes secondaires.
Toundra et forets de bouleaux.


Il n'y a aucun autre arbre sauf des sapins avant d'arriver a Bersk par Novossibirsk.
Ciels magnifiques.


Je me suis arretee dans un hotel sur la route vers 18 h 30.Ils n'acceptent pas les etrangers...Bizzare, bizzare car il ne doit pas y en avoir beaucoup dans la region a part des Kazaks.
Cinq kilometres plus loin a environ 300 kilometres avant Omsk j'ai trouvé un autre hotel et on m'a vue arriver... 1500 roubles la nuit.Plus cher que le grand hotel de Barnaul.


Bref, je suis restée par peur de ne rien trouver avant Omsk.
Les hotels sont tres eloignés les uns des autres et on peut faire 200 kilometres sans en trouver un seul.
Je ne reparlerai pas du parking pour routiers apres Perm...

Les hotels au bord des routes sont propres.Il n'y a rien a dire a part le prix quelquefois.Je suis sure que les Russes, s'il en est, paient trois fois moins.

J'ai diné au café de l'hotel et ai suivi les conseils de ДЖ qui est née et a vécu en Russie et qui hier par mail m'a deconseillé de manger ,je cite "не ешь никогда и нигде в ресторанах провернутое мясо (т.е. по русски котлеты, биточки, фрикадельки, тефтели) ) и не ешь ничего из творога, том числе твои любимые сырники врестораны, кафе и столовые в России" c.a.d tout ce qui est a base de viande hachée(ce que d'ailleurs je ne mange jamais dans les restaurants en France), dont mes cheres "kotlets" et tout ce qui est a base de "tvarog" (creme epaisse, plutot fromage blanc) , dont les sirnikis...


J'ai suivi ses conseils mais n'ai pu resister aux sirnikis.
L' hotel se trouve en face d'un poste de police qui sont nombreux en Russie, comme a l'epoque sovietique mais sans les miradors, les mitrailletes (j'en ai vu quelques unes malgré tout) et sans les chiens.


A ce propos j'ai été encore arretee pour exces de vitesse.114 au lieu de 90. Le flic m'a laissée partir sans rien me demander, a part de rouler moins vite.

Le 29 Septembre
Comme hier, rien de special. Routes monotones mais je ne me lasse pas des forets de bouleaux. Musique a fond. Surtout Serega (rap russe mais rien a voir avec le rap français)


Je me suis arretee a l'hotel d'Ishim comme a l'aller et pour toujours les memes raisons.Et toujours 1900 roubles.

Vue de l'hotel d'Ishim.Ce n'est pas St Petersbourg!

En arrivant en ville j'ai fait mettre de l'eau pour les essuies glaces(indispensable ici) et fait verifier l'huile. Niveau au minimum. Je suis allée dans un garage plus amelioré et Peugeot, Nissan, Renault. Le type m'a dit que c'etait normal en Russie.En France pour la meme voiture on fait la premiere revision a 30000 kms, ici a 15000 a cause de l'essence etc...J'ai donc fait changer l'huile(meme huile qu'en France.Total et je ne sais plus quoi.Enfin huile conforme pour les 207) et le filtre encrassé. 5900 roubles. En Russie ils n'ont pas de 98 oct(sauf dans les grandes villes, et encore pas partout), que du 95 et plus generalement du 92 oct.
5900 roubles, c'est plus de 100 €. Le meme prix qu'en France mais pour donner une idee, la jeune femme a la reception qui fait aussi les factures gagne 10000 roubles par mois, Natasha a 5000 roubles de retraite (elle etait architecte) et sa mere 17000 roubles (architecte aussi mais elle touche une pension de guerre). 10000 roubles par mois, d'apres ce que l'on m'a dit, semble etre le salaire moyen. Rien a ce niveau n'a changé depuis l'Union Sovietique(du moins en province), de plus maintenant tout est payant (soins medicaux, ecole, université etc). Certains me repondront que maintenant ils sont libres et peuvent sortir du pays. Mais qui peut s'offrir des vacances a l'etranger? Enfin ce capitalisme a l'extreme en Russie a quelque chose de sordide. Il est evident que les Français qui restent a Moscou ou St Petersbourg ne voient rien de tout cela. La province et ses villages, c'est bien souvent le moyen age et la pauvreté a l'extreme.
A Ishim, je suis a nouveau a l'heure d'Ekaterinbourg. Une heure de moins que l'heure de Novossibirsk. Quatre heures de plus qu'en France.
600 kilometres pour aller a Ekaterinbourg. J'y serai demain dans l'apres midi. Tanya travaille demain et jeudi a l'hotel Sverdlovsk. Vendredi matin nous partirons pour Klutchevsk ou je pense rester jusqu'a lundi.Genia m'a proposé de visiter Ekaterinbourg ensemble jeudi, ce qui m'enchante car je n'ai pas tout vu. Apres ce sera le retour pour la France. Je ne sais pas encore quel itineraire choisir. Soit par Voronej et Rostov. Soit par Volgograd et le Caucase comme l'année derniere.Je deciderai en route. A vrai dire je ne serai vraiment sur le retour que lorsque j'aurai passé la frontiere Ukrainienne, sans doute a Lvov. Je remonterai peut etre jusqu'en Lithuanie revoir Elena et aussi pour passer un ou deux jours encore en Russie a Kaliningrad. Apres, ce sera le desespoir!

23 heures
Il était 21 heures environ quand l'administrateur de l'hotel m'a téléphone pour me dire qu'une certaine Irina m'attendait dans le hall de l'hotel. Je me suis demandée qui pouvait bien etre cette Irina et puis j'ai compris avant de la rencontrer a nouveau.C'etait la jeune femme du garage qui venait pour m'offrir deux livres de Nicolas Olkov, qui est né pres de Ishim, a Afonkino en souvenir de notre rencontre.Je suis encore émue et ne sais si cela arriverait en France.Peut etre suis revenue a Ishim pour la rencontrer...Le Rabbin Gorelik de Kazan m'avait dit que dans la vie il n'y avait pas de hasard...Quelle gentillesse cette jeune femme, quel bonheur dans ses yeux. Quelquefois je ne sais vraiment plus ou j'en suis dans ce pays qui ne m'apporte que des joies.

Irina

Le 30 Septembre
Partie a 8 heures 30 d' Ishim je suis arrivée a Ekaterinbourg a 18 heures.
J'ai perdu du temps avec la milice qui m'a arretee deux fois pour exces de vitesse.M'ont laissée repartir sans rien demander.
A nouveau rien de special. Les sapins commencent a reapparaitre vers Tyumen et l'entree dans la ville n'a rien de mirobolant.



Beaucoup de corbeaux et de croix orthodoxes un peu partout.


Et quelquefois des vaches!

Mais quelle joie d'arriver a Ekaterinbourg.



Chambre a l'hotel Sverdlovsk mais dans la partie non restaurée. 1500 roubles la nuit.
Alla Pougatcheva sera en concert ici le 18 Octobre.Dommage.Une enorme pub recouvre tout l'hotel.


Les Russes ne font rien de petit!
Je ne reste qu'une nuit ici. Apres je vais chez Tanya a Klutshev. En ce moment elle travaille au 9 eme etage. Je viens de la voir. Toujours aussi avenante, gentille et souriante.
Je ne sais apres mon sejour chez Tanya tout le week end quand j'aurai internet.

15°C a 20 heures.

3 commentaires:

Elena a dit…

Salut Christine .Поздравляю с успешным прибытием в Екатеринбург . Спасибо за интересную информацию путешествия и прекрасные фото , особенно неба . Рада за тебя . Удачи тебе в дальнейшем пребывании в России .

janet a dit…

Крис
Ты изменила планы? Насколько я помню, ты собиралась на Байкал.
Крис есть другая Россия, как мне кажется с более приветливой природой, города Владимир, Нижний Новгород, Рязань, так называемая средняя полоса. Ты была там уже? Я что-то не запомнила, если ты была в Константиново, то проезжала Рязань?
В Лионе я была в театра Point du jour
на спектакле Je pense a vous. Режиссер Didier Diaz
Это достаточно интересно и не стандартно, но пожалуй не для широкой публики. Было занято примерно пять рядов. На встречу участников спектакля со зрителями явился один человек, и было несколько которые заглянули случайно. Был директор театра с сыном. Спектакль снимали для 1 канала и показывали в России в Новостях.
.
Меня возмутило, что тебя не приняли в каком-то отеле потому, что ты иностранка.
Это нарушение прав человека и безусловно местная инициатива. Так же как и повышенные цены для иностранцев, пережиток советской эпохи. Нигде такого в Европе нет.

Целую, Дж.

janet a dit…

Дорогая Крис посмотрев улицы Библиотечная и Гагарина, можно вспомнить слова Некрасова:
Некрасов Н. А. Кому на Руси жить хорошо
- [ Translate this page ]
Ты и убогая, Ты и обильная, Ты и могучая, Ты и бессильная, Матушка-Русь!.
www.prosv.ru/ebooks/lib/34_Nekrasov_Poema/5.html -